About Raphaël Pasquini Photographies


Raphaël Pasquini photographie des sujets à visée sociale et documentaire. En Suisse, il a : exposé dès 1992, été primé lors de plusieurs concours, fondé une association autour de l’image [baryte], où il a exposé des artistes comme Jean-Christian Bourcart ou Gérard Pétremand. Il a rencontré des détenues à la prison de La Tuilière, à Lonay et conduit des ateliers de photo au travers desquels elles se sont racontées. De septembre 2010 à mars 2011, il a collaboré avec l'agence rezo à Genève et s’est retrouvé avec son appareil dans les embouteillages, sur les toits de la ville, dans les coulisses d’une campagne politique, dans une dameuse avant l’ouverture des pistes de ski, à l’inauguration d’un temple suédois de la consommation. A l’étranger, il a : vécu durant un été au rythme des bidonvilles de Lima, aux côtés d’une ONG; fait des portraits des habitants; exposé le résultat de ce travail à Lausanne en 2010. A Paris, durant plusieurs semaines, il s'est glissé dans le Mont-de-Piété, assis à côté des assesseurs, il a rencontré les engagistes originaires de France et d'ailleurs, avant de publier son reportage dans la revue Ithaque. A Cuba, en 2011, il a tenté de saisir ce qu’était le communisme cinquante ans après la Révolution, dans un pays implicitement, progressivement assujetti aux lois du capitalisme. Ses projets ont ceci de commun qu’ils représentent l’humain dans son contexte de vie, questionnent l’interaction entre l’individu et le collectif, cherchent à « dire » des éclats de notre société.

News:

  • Participation à la 9è édition d'aperti (ouverture des ateliers d'artistes), 21 et 22 mars 2015 (www.aperti.ch)
  • Exposition collective "L'humain", galerie blackbox, du 10 septembre au 13 octobre (www.blackboxgalerie.com)